samedi, 18 janvier 2014 14:50

Maison de formation 'Don Orione'- Ouagadougou

Written by 
Rate this item
(1 Vote)

Le Burkina Faso (le pays des hommes intègres) est un pays pauvre, au bord du Sahel; on y pratique une agriculture de subsistance: mil, sorgho, igname les produits principaux; développé l'élevage: boeufs, moutons, chèvres, ânes.

Au Burkina Faso  la Petite Œuvre de la Divine Providence a ouvert sa première tente à quelque km de Ouagadougou, la capitale, une ville très dynamique, avec des manifestations culturelles (FESPACO, SIAO) renommées en toute l'Afrique de l'Ouest. Grande importance a dans l'économie locale  l'artisanat des métaux (bronze, fer).

En 1999, sollicités par Mons. Jean Marie Campaoré, archevêque de Ouaga, les Pères Orionistes y ont installé  le premier cycle de formation pour les séminaristes: la philosophie, au niveau universitaire.

C'est le premier moment de formation religieuse de nos aspirants: provenant de leurs pays d'origine (Burkina, Côte d'Ivoire, et Togo surtout) ils fréquentent les trois ans de philosophie: trois ans de vie en commun et d'études pour se préparer à intégrer la Congrégation de don Orione avec le Noviciat.

D'abord accueillis chez les Pères Blancs, à cause du nombre grandissant on a construit notre maison, et depuis 2000 nos étudiants ont pris possession de la "Maison don Orione", et ils fréquentent les cours avec d'autres congrégations religieuses (Pères Blancs, Jésuites, Rédemptoristes...).

Actuellement une trentaine d'aspirants orionistes fréquentent les études à Ouagadougou.

Read 9415 times Last modified on samedi, 18 janvier 2014 15:25